icon-arrow-left icon-arrow-right icon-close icon-menu icon-mission-d icon-mission-diagnostic icon-mission-e icon-mission-mooe icon-mission-moon icon-phone icon-pin icon-presentation-equipe icon-presentation-ingebois icon-presentation-materiel icon-presentation-plus icon-projet-bois-local icon-projet-diagnostic icon-projet-divers icon-projet-equipement-sportif icon-projet-formation icon-projet-habitat icon-projet-industriel icon-projet-sante icon-projet-structure-speciale icon-projet-tertiaire icon-square icon-touch logo-ingebois
Vue sous charpente mixte bois-métal

2013 Chamant (60), Chevrières (60), Fresnes L...

Le projet consistait à remplacer sous circulation des auvents abritant les barrières de péage au nord de Paris pour les gares de Chamant et Chevrières et au sud de Lille pour la gare de Fresnes-les-Montauban.

Le souhait du maître d’ouvrage était d’obtenir un ouvrage léger, moderne, esthétique, avec une impression de transparence mais non ostentatoire.

Une structure où le bois et le métal se marient parfaitement, un projet très technique où la structure participe à l’esthétique du projet, une expérience riche d’enseignements…

Trièdres bois 3D repris sur poutre treillis métallique — © Ingébois Structures

Vue de côté - poteaux acier PRS encastrés en pied et about des auvents — © Ingébois Structures

Vue sous charpente mixte bois-métal — © Ingébois Structures

Vue sous charpente mixte bois-métal — © Ingébois Structures

Vue sous charpente mixte bois-métal — © Ingébois Structures

Vue sur about des trièdres bois — © Ingébois Structures

Vue sous charpente mixte bois-métal — © Ingébois Structures

Principe constructif

Les auvents sont organisés de manière linéaire dans une emprise rectangulaire d’environ 150 m de long sur 15 m de profondeur (pour Chamant).

Les poteaux de la charpente métallique sont implantés irrégulièrement au droit des ilots existants formant des travées de 22 m maximum. Leur décalage dans la profondeur du auvent permet la création d’une ligne brisée au niveau des rives et du faîtage. Les portées entre poteaux sont franchies par des poutres treillis métalliques de section tubulaire reposant sur des poteaux métalliques en Profil Reconstitué Soudé.

La structure bois tridimensionnelle constituée de trièdres ouverts sur leur face inférieure est reprise sur la charpente métallique. Cette structure est réalisée en douglas lamellé collé (hors aubier). La conception des assemblages a été optimisée afin de limiter leur impact esthétique et de permettre une évacuation rapide de l’eau projetée par les véhicules sur la charpente.

La couverture en membrane translucide ETFE est supporte par un réseau de câbles inox.

Retour d'expérience

Structure bois totalement réalisée en douglas, issu des forêts françaises (douglas lamellé collé, certifié PEFC).

Fonctionnement de la structure en mixité bois-métal, ayant nécessité la mise en œuvre d’un modèle de calcul global bois + métal.

Calcul de la structure entièrement réalisé aux Eurocodes.

Conception permettant une préfabrication poussée : maximisation du nombre d’éléments pré-assemblés en atelier et réduction des temps de montage sur site.

Montage de jour sur des aires d’assemblage réservées, opérations de levage de nuit et autoroute en fonctionnement pendant toute la durée des travaux.

Maitrise d'œuvre

Architecte :
SCP Béguin Macchini
M. Gilles Béguin

BET structure métallique :
Cabinet Jaillet Rouby

BET fondations :
AIA

BET structure bois :
Ingébois Structures

Maitrise d'ouvrage

Sanef

Informations diverses

Mission Ingébois :
Mission maîtrise d’œuvre partielle

Études : 2011

Coût reconstruction complète des trois auvents :
6 000 000 € H.T.

Entreprise structure bois :
Fargeot Lamellé Collé

Entreprise structure métallique :
Viry

Le projet dans la presse

Prix régional de la construction - CNDB
Télécharger l'article (2.04 MB)

Nos autres projets structure et enveloppe bois